Gaston Defferre 2008


les chiens ça aboye c’est un bien connu…
janvier 9, 2008, 5:02
Filed under: Uncategorized

Je me promenais dans les calanques, quand je fus alerté par un ami hilare, une connaissance du monde des esprits. Un expert en politique, un certain Nicolas Machiavel. Son italien du 16e siecle est assez compliqué à comprendre pour un esprit du 20e siècle je vous assure…


Mais une fois lancé j’ai compris ce dont il me parlait : Deux zozos de l’UMP, dont un ancien factieux d’extrême droite convoitent le fauteuil du premier adjoint de Gaudin. On trouve même des vidéos de l’un d’entre eux sur Internet où il explique ses désirs. Ca vous étonne qu’un spectre utilise Internet quand ces bouffons là ne savent même pas le faire? Posez vous la question, et vous aurez vous même la réponse.

Quel rapport avec Machiavel, me direz vous? et bien ce denier était mort de rire, si toutefois ceci est possible pour un spectre. Il m’a en effet rappellé que l’un des deux comploteurs avait triché aux examens alors que son grand-père avait eu un destin plus glorieux. Il faudra que je lui explique ce que son rejeton fait en ce moment. L’autre refuse qu’on honore la mémoire des victimes de la guerre d’Algérie. On se demande s’il est suffisement doué en Histoire. Il a l’air tenté par la ré-écriture de celle-ci. Cela ne m’étonne pas, il était lié à l’extrême droite quand il était un peu plus svelte et moins bedonnant. Ces cinglés là ont cette passion de la ré-écriture de l’Histoire.

Ils sont loins d’être les chiens dont François Mitterrand nous parlait et nous parle encore. Comme l’a fait remarquer Machiavel dans une discussion commune, ils manquent d’epaisseur et de consistance intellectuelle. Ils n’ont pas peur de connaître la défaillance publique. L’un d’entre eux s’est ainsi épanchée dans une télévision locale. Ils semblent tous les deux manquer de gratitude envers Gaudin, c’est leur marque de fabrique. Et depuis que leur chef nain est devenu président, les second couteaux s’aguisent et même si leur esprit est émoussé, ils se lancent dans des aventures dépassant leur modeste capacité.

Ils s’imaginent avoir des destins nationaux et se voient tous les deux maire de Marseille d’ici 3 ou 4 ans, mais pour cela il leur faudra avoir pris la place du chef de meute: Jean-claude Gaudin, celui-là, c’est un des chiens dont Tonton nous parle de temps en temps…

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :